Profitez des offres Memoirevive.ch!
Si tu vas à Rio, n’oublie pas ton appareil photo :)

Aujourd'hui, pas de test de logiciel photo (Francois a épuisé le forfait avec son époustouflant test sur DxO.

Non, pas aujourd'hui, car j'ai décidé de vous emmener en voyage.Direction Rio. Une ville mythique, un nom qui m'évoque de jolies femmes en tenue à plumes se trémoussant sur une samba endiablée pendant le Carnaval. Le Pain de sucre, le Corcovado, la baie de Rio, des paysages de rêve.

C'est en tout cas l'idée que j'en avais avant d'y aller et je dois dire que je n'ai pas été déçu (par contre, pas vu de jolies femmes en tenue de carnaval, ce n'était plus la saison).
Voilà ce qu'on peut voir en arrivant en avion (ou bien en montant au sommet du Corcovado). Une baie immense et le Pain de Sucre.

image

Une ville qui s'étend à perte de vue....

image

Et toujours ce pain de sucre, avec au loin les collines et montages qui se détachent sur le ciel.

image

La photo souvenir par excellence, photographiée avec le Pain de Sucre en fond.

image

Allez, hop, encore un coup d'oeil en bas sur le lagon, avant de redescendre du Corcovado (710m d'altitude) par le funiculaire. L'ascension vaut le coup d'oeil, tellement c'est spectaculaire de découvrir progressivement Rio en prenant de la hauteur.

image

On se retourne, histoire de voir d'où on vient. Le Corcovado, le Christ Rédempteur, qui domine la baie de Rio. Et à droite? Plein d'antennes (télé, GSM) qui gâchent un peu le paysage :(

image

Pour les amoureux des chiffres, sachez que selon Wikipedia, le Christ mesure 30m de haut, pèse 1200 tonnes avec une envergure de 28 mètres. Il date de 1931 et est l'oeuvre du sculpteur français Paul Landowski et de l'architecte brésilien Heitor da Silva Costa. Le point le plus important est qu'on la voit de partout dans Rio.

image

image

Même la nuit.

image

Petit tour sur la plage de Copacabana, pour voir le Pain de Sucre. Les vagues sont fortes, les rouleaux peuvent emporter des gens, il faut donc être prudent quand on se baigne. Ça peut surprendre quand on n'en a pas l'habitude.

image

On peut aussi jouer au volleyball

image

Ou encore, se faire servir un verre (un lait de coco par exemple)

image

Rio est un endroit hallucinant, jusque dans le détail des trottoirs sur le bord de mer. Ça change, suivant les quartiers. Ici, Ipanema par exemple. A Copacabana, ce sont de grandes vaguelettes.

image

Nous voici au Sambadrome. Bon, ici en plein mois d'avril, c'est calme. Mais si vous regardez la diffusion chaque année sur France2 du carnaval, vous vous souvenez de cet endroit, une grande ligne droite de 700m avec des gradins. Voici une vue panoramique

image

Autre lieu mythique, le stade du Maracana. D'une capacité initiale de près de 200,000 places lors de sa création en 1950, sa capacité a été ramenée à 100,000 places par la suite. Même vide c'est impressionnant.

image

Voici un autre lieu de culte, plus traditionnel, la Cathédrale Métropolitaine de Rio, connue sous le nom de Saint-Sébastien, construite par Edgar Fonseca en 1964.

image

L'intérieur, comme l'extérieur, vaut le détour, avec ses immenses vitraux.

image

Ici, une église plus traditionnelle, dans le quartier colonial de Rio, le Pelourinho

image

Ici, le Pain de Sucre, vu depuis l'étape intermédiaire. À ce sujet, on peut voir l'ancienne télécabine utilisée pour accéder au sommet. Franchement pas rassurant (j'aurais dû prendre la photo). Pour les fans de James Bond, souvenez-vous, Moonraker, la bataille avec Requin sur le télécabine a été tournée ici (et pas mal en studio aussi).

image

Et voilà quelques vues sur la baie, vu du sommet.

image

Un pont au loin, des plateformes pétrolières

image

Au pied du Pain de Sucre. Y a plus vilain comme vue depuis sa fenêtre::)

image

Copacabana, au loin

image

Dernier coup d'oeil sur la ville, alors que le soleil se couche

image

Et les touristes, contemplatifs

image

Voilà, c'était un petit tour de cette ville. J'espère que cela vous a plus. Prochainement, je vous proposerais un tour aux chutes d'IGuazu, au Sud du Brésil, frontalier avec l'Argentine et le Paraguay.

Ah oui, "one more thing" comme dirait Steve Jobs dans ses keynotes. Voici également quelques vidéos que j'ai réalisé lors de mon passage à Rio. Ici au Corcovado , ici au Pain de Sucre et enfin ici une vue générale de Rio.

image

22 commentaires
2)
Okazou
, le 06.12.2006 à 06:08
[modifier]

«  le Christ mesure 30m de haut […] avec une envergure de 28 mètres. »

Là, tu nous parles de l’Airbus A380, non ? Au fait, ta statue, à quelle heure elle décolle ?

Et puis, le Brésil, vu comme ça, c’est fantastique. Il faudrait le montrer aux Brésiliens, ils n’en reviendraient pas !

4)
Inconnu
, le 06.12.2006 à 06:43
[modifier]

Okazou, quand tu es en haut du Corcovado, tu as vraiment l’impression d’être dans le ciel :)

5)
THG
, le 06.12.2006 à 07:18
[modifier]

Mais elles sont où les petites nanas en string ?

Quand on visite un pays, il faut toujours goûter les spécialités locales…

Gilles.

6)
Gr@g
, le 06.12.2006 à 07:26
[modifier]

ça met de bonne humeur de tôt matin!

Surtout comme ce matin où j’entends la pluie toquer à la fenêtre!

Merci pour ces superbes photos!!!!

7)
Inconnu
, le 06.12.2006 à 07:26
[modifier]

THG: je voyageais avec ma fiancée. Ceci explique cela :)

8)
Inconnu
, le 06.12.2006 à 07:27
[modifier]

Francois, je ne shootais pas encore en RAW à cette époque et j’utilisais un 300D avec le merveilleux 18-55 de base. Je vais retraiter les JPEG avec DxO 4, voir ce qu’on peut en tirer.

9)
Roger Baudet
, le 06.12.2006 à 08:38
[modifier]

Renaud, même sans DxO, ça passe très bien tes photos. Il faut dire qu’à Rio, même si tu t’encoubles dans ton boîtier, tu prends une image intéressante. Merci de rappeler à mon souvenir cette ville pas comme les autres. Quant à vouloir draguer les brésiliennes, c’est un peu vite oublier que, paradoxalement, c’est un peuple très pudique et croyant et que le couteau du fiancé n’est jamais très loin !

10)
toto
, le 06.12.2006 à 08:44
[modifier]

Merci tout plein Renaud, un matin de pluie comme celui-là, ça fait vraiment rêver…

11)
jeremy.lecour
, le 06.12.2006 à 09:04
[modifier]

Très sympa ton reportage. J’ai moi-même fait un voyage d’1 mois au brésil l’été 2005 : São Paulo, Iguazu, Rio, Salvador.

Au delà des quelques photos persos, il y a pas mal de clichés qu’on retrouve dans les tiens, et encore j’en ai mis mins de 100 alors que j’en ai fait plus de 600 ! http://jimetnina.lecour.fr/photos/bresil/

13)
Inconnu
, le 06.12.2006 à 10:01
[modifier]

Jérémie: j’ai fait un séjour sur 15 jours avec Salvador (magnifique), Iguazu et Rio. Sao Paulo, j’y suis allé pour la première fois il y a 3 mois, vu que le centre décisionnel régional de ma société y est basé. Une ville intéressante, malgré sa taille démesurée. Rio a allure plus humaine. Je n’ai pas parlé des favelas de Rio, de son côté dangereux, je voulais juste offrir un peu de rêve ce matin. Toi venir chercher bonheur chez Renaud :)

14)
Inconnu
, le 06.12.2006 à 10:08
[modifier]

Jeremy: très sympa tes photos. Celle des bras tendus devant la statue du Christ, mais comment n’y ai je pas pensé? Tu n’as pas pris de photo pendant ton vol en deltaplane? Je vois aussi que vous aviez fait le stock de tongues Havaiana? Tu as raison, elles valent hyper cher en France.

15)
XXé
, le 06.12.2006 à 10:21
[modifier]

Il faut dire qu’à Rio, même si tu t’encoubles dans ton boîtier, tu prends une image intéressante.

Roger :

– encoubler ?

– Renaud n’est pour rien dans la qualité des photos, c’est Rio qui a tout fait ? ( Comment ça, je trolle ? ) :-D

Non, sérieusement, y a effectivement des photos surréalistes pour paraphraser François… Ça m’enerf’ quand je vois ça à côté de mes photos… Pfff…

Didier, jaloux.

PS : y rentre quand, Noé, pour nous mettre des retours à la ligne simples ?

16)
THG
, le 06.12.2006 à 11:11
[modifier]

THG: je voyageais avec ma fiancée. Ceci explique cela :)

Erreur grave… on n’emmène pas son casse-croûte quand on va au restaurant, non ?

17)
Blues
, le 06.12.2006 à 14:51
[modifier]

Merci Renaud pour ces belles photos.

c’est un peu vite oublier que, paradoxalement,c’est un peuple très pudique et croyant …

Oui, les ricains et les italiens aussi / y’a pas pire hypocrites… du masquage que tout cela. Et vive la morale ;-)

Il me semble que le sexe est très développé “malgré tout”, puisque pour eux, rien n’est plus important que leur corps … d’ailleurs il faut une sacré ouverture pour changer de sexe (ils sont bien les précurseurs du “trans-sexisme” non ?) on dit bien “une” Brésilienne.

—-

Cet été j’ai justement lu la Salamandre de Ruffin, qui dépeint cette ambiance.

19)
zehouai
, le 06.12.2006 à 17:31
[modifier]

Très revigorant ce reportage à l’entrée de l’hiver ! Bravo ! Et puis la vidéo accompagnée par Stan Getz et Joao Gilberto est bienvenue.

merci pour ce reportage

20)
jeremy.lecour
, le 07.12.2006 à 09:05
[modifier]

@Renaud Laffont : pendant le vol en delta, il y avait des appareils argentiques accrochés donc j’ai plein de clichés mais en papier et je n’ai rien pour les numériser, c’est bien dommage. Le survol de la favela et de la forêt et l’atterrissage sur la plage, c’était géant

C’était un voyage à l’aventure, sans savoir où aller le lendemain (ou presque), ce que je préfère comme voyage. Ça nous a permis de découvrir la vie locale et pas un circuit touristique. Le retour en avion en “business class” grâce aux bourdes de la compagnie, ça a couronné le tout !

21)
Inconnu
, le 07.12.2006 à 12:28
[modifier]

J’ai hésité à faire le vol en delta, et puis j’ai préféré allé visiter le merveilleux jardin botanique (ma femme est botaniste).

22)
Inconnu
, le 07.12.2006 à 14:47
[modifier]

Personnellement, je préfère les voyages organisés car je passe mes journées de boulot à gérer des projets complexes, et quand je pars en congés, j’ai envie de déconnecter et qu’on s’occupe de tout pour moi. J’aime être un assisté de temps en temps :) Et j’assume :)